LE BOUBOU NE FAIT PAS LE GRIOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE BOUBOU NE FAIT PAS LE GRIOT

Message  Admin le Mar 4 Fév - 18:29

Kaëlig, luthier spécialisé dans les koras, m'a envoyé ce texte qu'il me semble important de faire circuler :

Le"marché" de la kora est neuf et émergeant et il suscite malheureusement des convoitises financières de vendeurs malintentionnés qui profitent du manque d'information et de la crédulité des acheteurs pour vendre tout et n'importe quoi sous la dénomination de "Kora" dans le seul but de se faire de l'argent !
J'ai encore été contacté par une personne qui souhaitait acheter un jeu de cordes pour sa "superbe kora de qualité achetée à un griot", une belle affaire à 120,00 €... Cette belle affaire vendue pour un instrument de qualité ne pouvait malheureusement pas être utilisée pour un usage musical car sa conception ne permettait en aucun cas de supporter la tension des cordes !!!
120,00 € c'est pas cher pour une kora jouable et accordable mais pour un objet de décoration c'est pas donné !
Je consulte régulièrement le bon coin ou Ebay et force est de constater le nombre d'arnaques concernant la vente des koras...
Il y a les "objets" à usage décoratif vendus comme de vraies koras mais aussi, et c'est encore plus insidieux, des instruments très très bas de gamme vendus comme des modèles de lutherie mandingue...
Difficile pour un novice de faire son choix dans cette offre variée qui propose des instruments présentant des qualités très diverses jusqu'à l'arnaque caractérisée...
Voici donc un petit guide d'achat sans prétention qui je l'espère vous évitera de vous faire "plumer" et vous permettra d'acquérir l'instrument des vos rêves :
Pour commencer, une kora doit avoir au minimum 21 cordes ! En dessous c'est soit un kamélé (8 à 12 cordes voir maintenant 14 ou 16) ou un donso n'goni (6 cordes), mais dans ce cas cela doit être spécifié, soit une arnaque !

- Évitez en priorité toutes les "koras" présentant des décorations peintes ou pyrogravées ou encore avec des cauris (coquillages), ces décorations pas toujours du meilleur goût d'ailleurs sont souvent le signe d'une production à usage décoratif faite pour les touristes qui ne peut pas être utilisée pour jouer de la musique !

- Évitez aussi les "petites" koras, en général une bonne kora doit avoir une taille d'environ 1m30 avec une calebasse d'environ 45 cm.

- Méfiez-vous aussi des instruments vendus sous le nom d'un artiste renommé (souvent sous le nom de Toumani qui ne fabrique pas de koras...) mais aussi du détournement de l'appellation "griot", les griots que je connais sont très éloignés de ces pratiques mercantiles et s'ils revendiquent leur statut c'est avant tout dans l'exercice de leur art musical et oratoire.
Désolé d'être aussi direct mais la couleur de la peau ou le statut social du vendeur n'a jamais été un gage de qualité, en clair, être africain et se présenter comme le digne successeur d'une des grandes lignées des djélis mandingues ne suffit pas pour justifier de la qualité d'une kora...

- Évitez de préférence celles ayant des chevilles en bois "taillées à la serpe" car ces chevilles (et les trous qui les accueillent) ne sont pas coniques et ne permettent pas un accordage fiable et précis. Les koras à chevilles en bois que je propose (Modèle Sawta) sont équipées de chevilles de violoncelle qui sont ajustées et rodées pour un accordage de qualité, cet ajustage est réalisé avec un outillage spécifique et un savoir faire en usage dans la lutherie du quatuor, ce qui est loin d'être le cas pour la plupart des modèles présentés...

- Évitez les koras dont le manche présente la corde de F2 (Fa2) juste en dessous du F1 (Fa1) car elles présentent un déséquilibre de tension, l'implantation du Fa2 doit se situé très logiquement entre le Mi2 (E2) et le Sol2 (G2).
Si vous êtes novices évitez les koras avec les konsos (anneaux de cuir) qui sont beaucoup plus difficile à accorder.
Attention, mon intention n'est pas de dénigrer le système d'accordage traditionnel, qui a malgré tout fait ses preuves mais simplement de souligner les difficultés d'accordage inhérentes à celui-ci...
Vous pouvez bien sûr souhaiter être au plus proche de la tradition et acheter une kora traditionnelle avec des konsos, ce choix est très respectable mais il doit être fait en connaissance de cause... J'ai modifié, à la demande de leurs propriétaires, un grand nombre de koras traditionnelles sur lesquelles j'ai installé des chevilles de harpes ou de violoncelle et je pense que l'accordage traditionnel est surtout réservé à des pratiquants ayant déjà une bonne expérience de l'instrument. Il est à mon avis préférable d'acheter directement une bonne kora à clefs plutôt de devoir modifier ensuite une kora traditionnelle pour en faciliter l'accordage...

- Par expérience et s'ils présentent une bonne qualité de lutherie, je recommande plutôt les instruments à chevilles (harpe ou violoncelle) que ceux à mécaniques qui sont à mon avis moins fiables et qui présentent généralement des problèmes de conception du manche entraînant des difficultés techniques :
Problèmes de rupture de cordes
- Changement et accordage des cordes difficiles
- Vibrations parasites
- Manque de résistance aux tensions de cordes élevées
- Le poids et l'encombrement souvent plus important
- Déséquilibre de tensions des cordes...


Pour votre information, une bonne kora traditionnelle avec des konsos (anneaux de cuir tressés) se vend en général entre 170,00 € et 350,00 € selon la qualité proposée, quelques modèles d’exception peuvent monter jusqu'à 500 ou 600 €...
Pour une kora à clefs (chevilles ou mécaniques), les prix pratiqués se situent en général autour de 500,00 € pour un instrument réalisé par un bon luthier, mais la encore les prix peuvent être plus importants en fonctions de la qualité et des options proposées.

Ne vous méprenez pas, le but de ce message n'est pas de faire la promotion de mon travail ni de vous vendre des koras mais uniquement d'attirer votre attention et votre vigilance pour vous éviter d'investir vos économies et vos espoirs dans un instrument médiocre ou injouable...


Voilà un texte clair et précis, qui n'est pas sans rappeler ce qui se passe aussi dans le domaine, plus familier pour nous, de la harpe celtique...
Pas besoin d'en dire plus, mais attention aux arnaques en tous genres...surtout sur le net.
Un bon instrument se paye son prix ! Une casserole aussi...
avatar
Admin
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 25/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://harpe-folk.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum